Installation d’un chauffage solaire : comment et à quel prix ?

Une installation chauffage solaire permet de réduire significativement la facture énergétique d’un habitat. Opter pour un chauffage solaire signifie que l’on va installer des panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques pour chauffer et produire l’eau chaude de la maison. Ce type de chauffage est particulièrement adapté à une construction neuve, mais peut aussi être installé dans le cadre d’une rénovation de maison.

Principe d’une installation chauffage solaire

À l’heure actuelle où la protection de l’environnement est au cœur des priorités, de plus en plus de particuliers optent pour l’installation d’un chauffage solaire. L’énergie solaire qui sert à chauffer la maison est captée grâce à des capteurs solaires thermiques qui sont placés dans les panneaux solaires que l’on installe généralement sur le toit. Un fluide caloporteur composé d’eau sous pression, d’huile et de sels fondus, circule dans ces panneaux et sous l’action des rayons du soleil, va générer de l’énergie pour réchauffer la maison. Une installation chauffage solaire est généralement combinée à un système de plancher chauffant. Elle peut servir à alimenter un système de chauffage classique si on ne peut pas ou ne veut pas refaire le plancher de la maison. Il faut savoir que de nombreux particuliers optent pour une installation solaire pour l’approvisionnement eau chaude sanitaire. Un réseau de radiateurs peut également fonctionner au solaire.

Installer un chauffage solaire

Il est très facile d’intégrer un chauffage solaire à une nouvelle construction dotée d’un plancher chauffant. Idem pour l’installation d’un chauffage solaire dans le cadre de la rénovation d’un habitat même si on ne pose pas de nouveau plancher. Les capteurs solaires devront être idéalement dirigés plein sud sinon sud-est ou sud-ouest avec une inclinaison de 60 °. La capacité de production d’énergie solaire dépend fortement de la région où se situe l’habitation vu que le taux d’ensoleillement n’est pas le même partout. Si l’énergie solaire n’est pas suffisante pour chauffer agréablement votre habitat en hiver, il faudra combiner l’installation à un autre mode de chauffage, par exemple un poêle à granulés, une cheminée voire une chaudière classique qui prend le relais en cas de besoin.

Coût d’une installation solaire

Le prix pour l’installation d’un chauffage solaire est variable en fonction de la taille du logement à chauffer. Pour une petite surface habitable de 70 m², il faut compter 10 m — de capteurs, ce qui signifie une dépense d’environ 13 000 euros. Il faut savoir que le prix d’une installation varie aussi selon le niveau de gamme des produits que l’on choisit.

À quoi sert le vase d’expansion d’une chaudière ?
Les aides financières pour le chauffage solaire