Comment marche une pompe à chaleur ?

Pompe-à-chaleur

Le développement de la technologie des pompes à chaleur remonte au XIXe siècle. Avec le temps, son principe de fonctionnement s’est développé. Elles sont devenues plus sophistiquées et plus commodes à installer. En Allemagne, par exemple, la première pompe à chaleur géothermique a vu le jour vers 1969. Depuis lors, les pompes à chaleur pour le chauffage des locaux et de l’eau sont devenues une option de chauffage aussi fiable qu’écologique. Mais comment fonctionne exactement une pompe à chaleur ?

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est une machine thermique qui prélève de la chaleur dans un espace froid. Elle la fait passer à travers un espace chaud. L’air prélevé dans l’espace froid « se réchauffe » et maintient un endroit dans un climat agréable. Le fonctionnement d’une pompe à chaleur est le même que celui d’un réfrigérateur ou d’un climatiseur, seule la finalité est différente. Alors que l’air prend la chaleur d’un espace chaud et l’amène dans un espace froid pour le refroidir, la pompe fait le contraire.

Aujourd’hui, on trouve sur le marché des pompes à chaleur qui répondent aux deux objectifs : le refroidissement et le chauffage. Il suffit de créer ce dispositif pour placer les pompes existantes sur une vanne d’inversion qui change le sens de circulation du liquide de refroidissement en fonction de ce que vous voulez. Plus d’informations sur le site www.upkay.com.

Comment fonctionne la pompe à chaleur ?

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur est basé sur la thermodynamique, c’est-à-dire sur le transport de l’énergie sous forme de chaleur d’un environnement à un autre. Pour ce faire, la pompe à chaleur prélève de l’énergie dans le milieu naturel (air, eau ou terre) et la transporte à l’intérieur des pièces en les chauffant. En d’autres termes, en hiver, elle capte la chaleur de l’extérieur et la transmet aux espaces intérieurs pour les chauffer. Il agit également dans l’autre sens, en transportant la chaleur de l’intérieur des pièces vers l’extérieur, les refroidissant. Ainsi, en été, il capte la chaleur des espaces intérieurs pour les refroidir et la transmet à l’extérieur.

La pompe à chaleur est constituée d’un circuit fermé contenant un réfrigérant. Celui-ci absorbe et libère de la chaleur lors de ses changements de phase. Ainsi, il passe de l’état gazeux à l’état liquide et inversement. Ce circuit est appelé circuit de réfrigération.

Comment fonctionne le principe inverse d’une pompe à chaleur ?

Quand il fait vraiment froid dehors, ce n’est qu’une question de temps avant que vous ne geliez aussi à l’intérieur. En effet, la chaleur se déplace toujours selon un gradient de température, du plus chaud au plus froid. La pompe à chaleur surmonte cette loi apparemment inévitable de la nature. Elle permet de déplacer la chaleur dans la direction opposée au gradient de température, c’est-à-dire du froid vers le chaud.

Comment fonctionne-t-elle ? En principe, une pompe à chaleur fonctionne de la même manière qu’un appareil familier de la vie quotidienne : le réfrigérateur. Cependant, alors que le réfrigérateur extrait la chaleur de son intérieur et la restitue à l’extérieur, la pompe à chaleur extrait la chaleur de l’extérieur et la restitue à la maison sous forme d’énergie de chauffage. Pour ce faire, la pompe à chaleur utilise un principe physique connu sous le nom d’effet Joule-Thomson.

Ceci est rendu possible par un réfrigérant qui s’évapore même à basse température et à basse pression. Le réfrigérant circule dans un circuit fermé. Dans un échangeur de chaleur (évaporateur), il absorbe la chaleur ambiante. Un compresseur aspire la vapeur qui en résulte et la comprime tout en fournissant de l’énergie d’entraînement électrique. Ce dernier « pompe » le frigorigène à un niveau de température plus élevé. Pendant la décompression, le réfrigérant libère l’énergie environnementale absorbée sous forme de chaleur au système de chauffage et se liquéfie à nouveau. Puis le cycle recommence.

Pourquoi entretenir votre pompe à eau ?

Par rapport aux systèmes de chauffage au pétrole et au gaz, l’entretien de pompe à chaleur nécessite très peu de temps. Cela est dû au fait que les pompes à chaleur fonctionnent sans brûler de combustibles fossiles, ce qui entraîne une moindre contamination. Néanmoins, les pompes à chaleur doivent également être vérifiées à des intervalles définis. L’évaporateur, notamment, doit être inspecté pour détecter toute contamination et nettoyé si nécessaire. Dans les conditions appropriées de la maison et avec le bon réglage, la pompe à chaleur atteint ainsi un rendement élevé.

L’entretien pac comprend différentes opérations selon le type d’appareil. Ainsi, dans tous les cas, on vérifie les vases d’expansion, l’étanchéité des circuits frigorifiques, le réfrigérant lui-même en termes de quantité et de composition chimique (contamination) et les connexions électriques. En outre, l’entretien ne se limite pas à l’appareil lui-même. Un service complet de pompe à chaleur comprend un contrôle du système de distribution de chaleur et du système de chauffage de l’eau ainsi que de tous les accessoires tels que les pompes ou les filtres.

Faire appel à une entreprise pour vos travaux
Avantages et inconvénients du chauffage électrique