Les aides de l’état pour la rénovation énergétique de votre logement

rénovation énergétique

On peut parfois hésiter avant de se lancer dans un projet de rénovation énergétique en raison des dépenses que cela implique. L’État et d’autres instances ont mis sur pied des subventions pour vous aider à financer vos travaux d’économie d’énergie.

Quelles sont les aides financières allouées pour rénovation énergétique ?

Certains dispositifs ont été prévus par l’État, d’autres proviennent d’organismes, de communes ou de départements. Ils sont disponibles sous formes de primes comme par exemple MaPrimeRénov’ ou la Prime Énergie, de crédits ou de réductions fiscales. Voici quelques précisions.

MaPrimeRénov’ est une aide financière accordée à tous les ménages qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Le dispositif ma prime renov concerne les travaux d’isolation thermique, les travaux de chauffage (pour un système moins énergivore), l’installation d’un chauffe-eau sanitaire, un chauffe-eau solaire individuel ; ainsi que la réalisation d’un audit énergétique par un professionnel.

La Prime Énergie (aussi nommée Prime Effy) est issue du dispositif de certificat d’économie d’énergie (CEE). Il s’agit d’une aide financière versée sous forme de chèques par un fournisseur d’électricité, de gaz ou de carburant. Vous pouvez demander cette aide financière pour ;

  • des travaux d’isolation (toit, murs, sols, combles, double et triple vitrage) ;
  • des travaux de chauffage (chaudière biomasse, chauffage au bois, radiateur à chaleur douce, chaudière à condensation, chaudière à basse température) ;
  • mais également pour l’installation d’appareils basés sur des énergies renouvelables tels que pompe à chaleur, système solaire combiné, chauffe-eau solaire, géothermie…
  • Les équipements de programmation comme les robinets thermostatiques et les appareils de régulation de température extérieure par sonde sont également couverts par ce dispositif.

L’Éco-Prêt à taux zéro (PTZ) : il s’agit d’une avance proposée par l’État sans intérêt d’intérêt. Elle a été conçue pour aider les propriétaires à financer les travaux visant les économies d énergie dans leur habitat. Ce dispositif est prolongé jusqu’à la fin de 2023. De plus, certains travaux de rénovation énergétique peuvent vous permettre d’obtenir une TVA réduite à 5,5%. Dans certaines communes et départements, une exonération totale ou partielle de la taxe foncière peut être demandée par des propriétaires qui investissent dans des travaux de rénovation thermique. Informez-vous auprès de la Mairie de votre localité.

Quelles sont les conditions pour y avoir droit ?

Pour bénéficier de la MaPrimeRénov’, certaines conditions s’appliquent : il faut être propriétaire occupant ou bailleur qui occupe le logement comme résidence principale ; le bâtiment doit avoir été bâti depuis au moins 15 ans* ; les travaux doivent être réalisés par un artisan professionnel RGE ou une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). *s’il s’agit du remplacement d’une chaudière au fioul (avec dépose de la cuve à fioul) par un système moins énergivore et respectueux de l’environnement, le logement peut avoir été construit il y a au moins deux ans.

Pour profiter des avantages de la Prime energie, le montant de cette subvention dépend du type de travaux énergétiques, du lieu de la résidence du demandeur, de son niveau de revenu et du système de chauffage en place. Quant à l’Éco Prêt à taux zéro, tout propriétaire (sans condition de ressources) occupant ou bailleur peut en bénéficier. Le logement doit toutefois être considéré et déclaré comme sa résidence principale. Sa construction doit avoir été achevée depuis plus de deux ans. Ce dispositif est aussi ouvert aux coproriétaires. Si vous êtes propriétaire bailleur, le logement doit être loué en tant que résidence principale.

Pour obtenir une réduction de la TVA à 5,5%, vous devez être propriétaire occupant, bailleur ou faire partie d’un syndicat de propriétaires. Les locataires et occupants à titre gratuit et les sociétés civiles immobilières peuvent aussi y avoir droit. Le logement doit avoir été construit il y a plus de deux ans et peut être occupé soit à titre de résidence principale ou comme résidence secondaire. Les logements qui sont éligibles à une exonération totale ou partielle de la taxe foncière, dans certaines communes et départements, doivent avoir été construits avant le 1er janvier 1989 – ou avant le 1er janvier 2009 (si leur niveau de performance énergétique est plus élevé que celui imposé par la loi).

Quels sont les avantages de rendre un logement plus éco-énergétique ?

La rénovation énergétique accroît la performance thermique d’un bâtiment et lui permet de réduire son empreinte carbone. . Entreprendre des travaux énergétiques vous fait non seulement économiser de l’énergie, mais vous réalisez de substantielles économies financières. . Vous rendez votre logement encore plus confortable et augmentez la plus-value de votre habitat.

Ces aides financières sont-elles cumulables ?

Plusieurs de ces aides sont cumulables. Par exemple, la Prime Énergie peut être cumulée avec MaPrimeRénov’, les certificats d’économie d’énergie (CEE), l’Éco-Prêt à taux zéro et certaines aides régionales. Par contre, elles ne peuvent être cumulées avec les dispositifs de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH). Il faut retenir que le montant alloué par MaPrimeRénov’ ne peut dépasser le montant de 20 000 euros sur une période de 5 ans. Vous pouvez également être éligible à un boni de 1 500 euros, si votre logement est passé du statut « passoire thermique » aux étiquettes A et B du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), grâce aux travaux entrepris. Jusqu’à la fin de décembre 2022, une prime supplémentaire de 1 000 euros est allouée pour le remplacement d’un système de chauffage au fioul par un chauffage plus éco-énergétique (biomasse, pompe à chaleur…). Comme vous pouvez le constater, en profitant des nombreuses aides financières pour rendre votre logement plus éco-énergétique, vous amortissez notablement le montant investi dans les travaux et votre habitat est plus confortable que jamais. rénovation thermique


Les offres de fournisseurs d’électricité, comment les comparer ?
Pourquoi isoler vos combles aménageables ?